Les magasins généraux

Les commerces de subsistance à Paspébiac

Voici, en images, quelques commerces de Paspébiac.

Les magasins généraux

Le magasin général LeGrand

On ne connait pas la date de fondation de ce magasin, qui était jadis situé à Paspébiac-Ouest. Dans tous les cas, des LeGrand sont recensés à Paspébiac dès 1871! Le bâtiment existe toujours et a été reconverti en loyers. Derrière, le Manoir Bay View, que nous traitons dans une autre partie et qui appartenait jadis à la famille LeGrand.

Carte postale sans date. Le magasin général LeGrand.
Le magasin en 1990.
Le magasin en 1990.

Le magasin général Le Boutillier Bros

Ce magasin général était situé de biais au BB. Selon l’historien Jeannot Bourdages, il était déjà présent en 1910, et avait disparu en 1927.

Le magasin Le Boutiller Bros. Source : Délisca Doucet.

Le magasin général Robin, Jones & Whitman

Construit en 1906 à l’actuel emplacement du Petro-Canada, cet immense magasin au détail Robin, Jones & Whitman sera victime d’un incendie en 1959.

Le magasin moderne Robin, Jones & Whitman

Ce magasin, situé à l’emplacement de l’actuel Jean Coutu, a été construit à la suite de l’incendie du magasin Robin, Jones & Whitman. Se réincorporant sous un autre nom, « Robin’s », le magasin traversera les décennies jusqu’à sa fermeture, en 2005. La compagnie Robin disparaitra du Registraire des entreprises en 2016.

Le magasin général en 1964. Source : Radio-Canada
Le magasin Robin en 1978. Source : Ghislain Maldemay
En 2010, 5 ans après la fermeture du commerce, le lettrage est retiré. Source : Ville de Paspébiac.

Les magasins, épiceries et dépanneurs

Voici quelques autres images des magasins, épiceries et dépanneurs à Paspébiac.

La maison de Joe Corbet, aussi un dépanneur et un salon de billard. Source : Michel Corbet.
Le magasin Lemarquand à l'arrière. Source : André Nadeau.
Le dépanneur Chez Zoé. Source : Yves Huard
L'épicerie Grenier. Source : Ben Grenier.

Liste complète des magasins généraux, épiceries et dépanneurs

Magasin général/épicerie. Selon Gilles Lamy, ouvert entre 1930-1960.

Ouverte entre 1960-1975. Il ne vendait pas de cigarettes ni d’alcool puisque la famille faisait partie de la United Church.
En fonction 1975-1980 selon Gilles Lamy. Eugène Whittom était fermier.
De 1970-2010. Était directeur de la commission scolaire, pêcheur.
En fonction dans les années 1940-1960 environ selon Gilles Lamy. 
A été en fonction dans les années 70-fin 90 selon Gilles Lamy. Arthur était sur la construction et sa femme professeure à la polyvalente.
En fonction des années 90 à 2010. Il était pêcheur de homard.
En fonction dans les années 1970-1990. Il avait aussi une station d’essence.
En fonction des années 1960 à 2000.
En fonction dans les années 1970-2005 selon Gilles Lamy.

Ouvert dans les années 1930 selon Gilles Lamy.
M. Edmond Chapados est décédé en 1962. Sa femme Marie-Anne Chapados a gardé le magasin de 1962-1970. On y vendait du linge, de la moulée, etc.

C’était une épicerie. Le garage appartenait à Ernest Poirier. Un garage neuf a été construit à l’emplacement actuel d’E.P. Poirier dans les années 40.

Contenu d’accordéon

Joe Corbet travallait comme ingénieur pour les trains en Gaspésie et autres régions.

Avait un petit local en arrière de barbier. Vendait de tout.
Existait dans les années 40 jusque dans les années 1960.

Eugène à Jules et Lumina à Jules – frère et soeurs. Vendaient de l’épicerie. Étaient très catholiques.

Contenu d’accordéon
Contenu d’accordéon
Contenu d’accordéon
Développez le panneau de gauche pour voir le menu de la carte
Patrimoine Paspébiac © 2021 Tous droits réservés.