Plantes du barachois

Plantes maritimes, fleurs des champs... et fruits comestibles!

Le barachois de Paspébiac forme un écosystème marqué par la présence de plus de 350 espèces de végétaux qui cohabitent ensemble pour former un milieu fragile à préserver.

1980-1990 : un barachois qui se végétalise

Le barachois n’a pas toujours été si riche en végétation. L’érosion et les aménagements humains ont entraîné le développement d’une importante flore en lisière des plages qui longent ses côtes, et a même entraîné la création d’une petite forêt en lisière des marais salés qui composent le barachois.

Selon une étude biophysique de l’habitat du poisson des quatre barachois de la baie des Chaleurs de 1990 :

"le marais qui occupe 85% de l'ensemble du barachois de Paspébiac est dominé par le groupement Spartina patens, caractéristique de l'étage supérieur des marais salés. Les autres groupements se composent essentiellement des groupements à Spartina alterniflora, Ruppia maritima et Salicornia europaea. La zone infralittorale se limite à un chenal plus ou moins large dépourvu de toute végétation."
Spartine alterniflore
Salicorne d'Europe
Ruppie maritime

 Voici quelques unes des plantes que l’on peut trouver en 1994 (selon un rapport de Pluram), qui ressemblent quelque peu à la végétation que l’on peut trouver aujourd’hui :

Les plantes printanières

Un herbier des plantes printanières a été produit par la chercheure Camillia Buenestado Pilon.

Quelques plantes maritimes

La salicorne d'Europe
Pourpier de mer
Senéçon de Jacob
Armoise de stellar
Glaux maritime
Le troscart maritime est une plante menacée en Gaspésie. Elle pousse essentiellement auprès des marais salés. Plante toxique et dangereuse, elle ne doit être pas confondue avec le plantain, dont le fruit partage des similarités.
Sédum lineare
Caquiller édentulé
Chénopode blanc
Kali turgida
Soude des collines
La zostère marine se trouve dans plusieurs barachois de la Gaspésie. Même s'il ne s'agit pas d'une algue menacée, elle participe à un écosystème marin essentiel.
Patrimoine Paspébiac © 2021 Tous droits réservés.