Back to all Post

Bataille de la Ristigouche

Dernier droit des troupes françaises dans son territoire, la bataille de la Ristigouche en 1760 scellera le sort final de la colonie, qui passe alors sous les mains des Anglais. Les postes de pêche de la baie des Chaleurs, dont ceux de Paspébiac, sont alors pillés par les troupes de Wolfe. Il faut attendre l’implantation de la compagnie du Jersiais Charles Robin sur le barachois de Paspébiac vers 1766 pour que se reconstruise l’économie des pêches. Cette fructueuse économie provoque le déferlement d’une vague d’immigration en provenance des îles anglo-normandes qui se joint à la population de Mi’gmaqs, d’Acadiens, de Français et Basques qui compose alors le paysage humain.

Patrimoine Paspébiac © 2021 Tous droits réservés.