Back to all Post

Charles Robin retourne dans la baie des Chaleurs. Saisie de ses navires

En 1768, Charles Robin retourne dans la baie avec deux navires, mais ceux-ci sont saisis et vendus avec leur cargaison par des agents des douanes à qui certains des concurrents de Robin avaient appris qu’il ne s’était pas conformé à une loi rarement appliquée, laquelle obligeait les habitants des îles Anglo-Normandes à faire passer leurs bateaux par les douanes d’Angleterre. Les protestations suscitées par la Robin, Pipon et Cie furent si vives que la loi fut abrogée l’année suivante, mais la jeune entreprise, qui avait perdu la somme énorme de £2 700 (cours d’Angleterre), ne reçut qu’une indemnité d’environ £250.

Patrimoine Paspébiac © 2021 Tous droits réservés.