Back to all Post

Famine dans le reste du Québec ; Paspébiac est épargnée en raison « des pêcheries », selon un rapport

Selon le Report of the commissioners appointed under the provincial act of the 59th year of his late Majesty, intituled « An Act to secure the Inhabitants of the Inferior District of Gaspé, in the possession and enjoyment of their lands » [microform]” de Taschereau et Juchereau-Duchesnay paru en 1821, les pêches ont empêché qu’il y ait eu une famine en 1816 car les terres agricoles sont sous-développées.

Autre mention de ce même fait chez Bouchette, 1831, p. 406.

Patrimoine Paspébiac © 2021 Tous droits réservés.