Back to all Post

Ouverture de l’aréna et du centre de plein-air Les Monticoles

Selon la Monographie de Paspébiac,

« Décidant d’avoir une place pour la récréation et la détente de l’esprit et du corps et visant de ce fait même la pratique du sport de motoneige, plusieurs jeunes gens se groupent et font un lieu de rencontre à la montagne du Rang IV. On est à l’automne 1972. Les personnes impliquées sont Adrien Dionne, Rivard Joseph, Hébert Brière, Florian Duchesneau, Roland Chapados, Bernard Arsenault, Dollard Bourque et Réjean Parisé. Le 25 mars 1973 eut lieu la première réunion. Alors, il fut décidé de se constituer en corporation sous le nom de Club de Motoneige Les Monticoles, nom d’ailleurs trouvé par Bernard Arsenault. Au début, les réunions avaient lieu toutes les semaines. Le premier président, Rivard Joseph, commença à parler d’achat de terrain qui serait au pied de la montagne. Le terrain acheté, il leur fallait maintenant un local. Alors le chalet fut construit en l’année 1974-75. Le coup d’envoi était donné. Alors rapidement le Club Motoneige pris de l’ampleur. D’année en année, de l’amélioration au point de vue équipement s’ajoutait comme la rénovation de la route pour se rendre au chalet. Au sport de la motoneige vint s’ajouter celui du ski de fond. Ainsi, l’ancien comité céda sa place à un nouveau. Jusqu’à ce jour, le comité est ainsi formé: Ovila Maldemay, président; Rivard Castilloux, vice-président; Réjean Delarosbil, directeur du ski de fond; Adéodat Horth, secrétaire. C’est ce même comité qui a parrainé les projets pour l’agrandissement du chalet, ainsi que l’installation d’un système électrique. Le club compte maintenant plus de cent membres, et jouit de pistes entretenues avec un équipement adéquat. Les activités qui sont les plus importantes sont la course de motoneige er le marathon de ski de fond, qui connaissent depuis quelques années bien du succès. Les bien matériels appartiennent à la municipalité de Paspébiac »

Patrimoine Paspébiac © 2021 Tous droits réservés.